Vous êtes ici : AccueilFormationMagistère

Magistère de Développement Economique

Les objectifs de la formation

Délivrer une formation approfondie à l'analyse des politiques et des projets de développement et au contexte des pays en développement, grâce à un cursus de 3 ans.

En savoir +

Pourquoi cette formation ?

Les problèmes de développement économique  restent aigus et possèdent des implications fortes pour les pays développés.

Or, il existe un manque d'économistes francophones de haute qualification capables d'analyser les relations économiques entre pays inégalement développés, les politiques économiques des pays en développement, les projets de développement.

Le magistère permet donc de profiter des débouchés importants qui existent sur des postes de responsabilité et de réflexion à niveau élevé, notamment dans les institutions internationales et les administrations publiques.

Les plus de la formation

La formation permet de combiner les avantages d'une formation de type «grande école» (petits effectifs, enseignement intensif) et les atouts de l'Université (lien avec les activités de recherche, contact avec les meilleurs spécialistes...).

La formation permet de valider des diplômes nationaux (Licence puis Master) et de bénéficier d’enseignements complémentaires renforçant la pluri-disciplinarité (démographie, anthropologie, relations internationales…).

En savoir +

Le magistère s'appuie sur le CERDI (Centre d'Etudes et de Recherches sur le Développement International) spécialisée depuis de nombreuses années en matière de développement économique,  le CERDI est le principal centre de recherche français associé au CNRS dans le domaine de l'économie internationale du développement, il a été reconnu comme un laboratoire d'excellence (notation A+ par l'AERES, financement LABEX).

Les étudiants peuvent bénéficier des interventions de professeurs invités en poste dans des universités étrangères intervenant de façon régulière au cours de leurs séjours clermontois. Les étudiants bénéficient également des interventions de personnalités extérieures connues pour leur expérience professionnelle en matière d'économie internationale et de développement.

Le Magistère est associé aux parcours de Master Analyse économique du développement (AED) et Analyse de projets de développement (APD)

Les étudiants peuvent compter sur l'appui d'un réseau structuré d'anciens étudiants du CERDI qui exercent des responsabilités importantes dans le domaine du développement et de la coopération internationale.

 

Compétences et connaissances

  • Maîtrise approfondie des techniques quantitatives (techniques d’enquête, statistiques descriptives, économétrie, simulations) ;
  • Maîtriser les outils du management des projets (planification, risque, géomatique, enquêtes) ;
  • Avoir des connaissances sur les aspects financiers et juridiques,  les ressources humaines…

En savoir +

  • Maîtriser les méthodes et outils de l'analyse de projet : cycle intégré des projets et programmes, analyse coût-avantages, coûts-efficacité, analyse multicritères, méthode des effets, évaluation d'impact, analyse de sensibilité ;
  • Avoir une connaissance approfondie des enjeux du développement (économiques, sociaux, politiques et environnementaux) au niveau international et national ;
  • Maîtriser les méthodes et outils techniques de l'analyse économique, en particulier l'économétrie (analyse des données de panel et qualitatives) ;
  • Maîtriser des outils spécifiques au management des projets : organisation, planification, risque, aspects géographiques (géomatique), traitement et exploitation d'enquêtes ;
  • Avoir des connaissances sur l'ensemble de champs du management de projet et les mettre en œuvre : gestion du contenu, des délais, des coûts, de la qualité, de l'équipe de projet, de la stratégie de communication, de risques et du suivi ;
  • Avoir des connaissances complémentaires à la mise en place d'un projet – programme : aspects financiers et juridiques (administration des contrats) ;
  • Savoir élaborer, gérer et évaluer un projet et programme de développement, des termes de références et des appels d'offre.

Métiers & secteurs visés

 

Métiers

Maitre de conférences ; Chargé de recherche ; Économiste dans des institutions internationales et des agences nationales de coopération. Responsable d’études économiques ; Chargé d’enquêtes ; Consultant international ; Chargé d’études économiques et statistiques ; Chargé d’affaires ; Chargé de mission.

Secteurs

Institutions internationales, Institutions publiques nationales et locales, Organisations non gouvernementales (ONG) et associations, formation et recherche, Consultation.

En savoir +

  • Institutions internationales : Fonds Monétaire International (FMI), Banque Mondiale, Commission Européenne, Agences des Nations Unies, Banques régionales de développement ;
  • Institutions publiques nationales : Ministère des affaires étrangères, Agence Française de Développement, Banques centrales, Ministères de la santé ; Caisses nationales et régionales d’assurance maladie ;
  • Institutions publiques locales : Collectivités locales et territoriales ; Agences publiques de développement économique ;
  • Formation et recherche : Organismes de recherche (Centre National de la recherche scientifique-CNRS, Institut de Recherche sur le Développement- IRD); Universités ; Fondations ;
  • Organisations non gouvernementales (ONG) et associations : Fonds Mondial pour la nature (WWF), Biodiversity International ; CCFD-Terre solidaire ; Travaux Publics sans frontières ;
  • Entreprises industrielles et commerciales ayant une implantation ou une activité internationale ;
  • Institutions financières : Banque ; Assurance ; Sociétés immobilières ;
  • Consultation : Bureaux d’études et de conseil; Organismes d’études et de sondage ;

Admission pré-requis

 

Admission principale sur concours en 1ère année

Recrutement complémentaire sur dossier en 2ème et 3ème année

En savoir +


Capacités d'accueil et modalités d'admission : http://www.uca.fr/formation/candidature-et-inscription/

  • 1ère année :
Un concours est ouvert pour les étudiants inscrits en 2ème année de licence ou 2ème année de classes préparatoires aux grandes écoles.
L'admissibilité des candidats est décidée sur la base du dossier de candidature et d'une épreuve écrite d'économie du développement et de statistiques.
Vous trouverez toutes les informations concernant le concours et la procédure de candidature en cliquant ici
 
  • 2ème année :

La majorité des étudiants proviennent de la 1ère année de Magistère (3ème année de Licence parcours économie du développement).

Un recrutement extérieur est organisé (nombre de places limité) pour les étudiants titulaires d'une 3ème année de Licence ou d'un diplôme reconnu équivalent. Un examen du profil des candidats est effectué sur la base du dossier de candidature et d'un éventuel entretien oral. 

Comment candidater ?
 

  • 3ème année :

La majorité des étudiants proviennent de la 2ème année de Magistère (première année de master Économie du Développement, parcours AED ou APD).

Un recrutement extérieur est organisé (nombre de places limité) pour les étudiants titulaires d'une première année de master ou d'un diplôme reconnu équivalent. Un examen du profil des candidats est effectué sur la base du dossier de candidature et d'un éventuel entretien oral.

 Comment candidater ?